Portrait

Mohamed Merah, mort pour la France

En 1944, Mohamed Merah tombe sous les balles de l'ennemi. Il meurt pour la France.

Il y a des mémoires perdues, qui tôt ou tard apparaissent et refont surface au bon moment. En cette période bien trouble que traverse la France et sa société toute entière, il est bon de se souvenir qu’un certain Mohamed Merah, homonyme du terroriste de Toulouse fut un soldat de la 2e Division Blindée, et dont le nom passait jusque là inaperçu.

Photo (c) France 3 Normandie

De confession musulmane, Mohamed Merah est né en 1918 à Sidi Ben Hanifia en Algérie, Il s’est engagé aux côtés du général Leclerc pendant la 2de Guerre mondiale. Courageux, volontaire et plein d’espoir, il a intégré la 197e compagnie de transport, une unité de soutien en charge des transports en train, « pas une planque » pour les experts historiques et militaires, mais un chemin parcouru de pièges et de confrontations.

Quarante huit heures après la libération d’Alençon, le 12 août 1944, le militaire Mohamed Merah tombe sous les balles nazies lors d’un violent combat contre l’occupant à Mortrée dans l’Orne (61).

Merah a été inhumé dans la nécropole des Gateys, à Saint-Nicolas des Bois, auprès des 18 autres soldats de Leclerc morts eux aussi pour la France.

Cette stèle a été découverte par hasard par une équipe de France 3 Normandie alors en tournage en aout 2012 lors des 68e commémorations de la libération d’Alençon.

Elle a le mérite de nous faire réfléchir, pourquoi l’un est mort pour la France en 1944 et l’autre contre la France… 68 ans après.

Une photographie et une découverte peu reprises par la presse, et qui ferait sans doute du bien à des français que l’on sent de plus en plus fébriles et attirés par les extrêmes comme le montrent les sondages ou les interventions des spécialistes des questions socio-politiques depuis la vague d’attentats de l’année 2015.

Que Mohamed Merah repose en paix, son image nous éclaire en effaçant définitivement de notre mémoire celle de son monstre d’homonyme.

Categories
PortraitSélection Weekend